en attente du texte de Thierry